1.1 Mobilisation : Sortie au verger et tri spontané « fruits et non – fruits »

But de la mobilisation : faire s’exprimer les élèves à propos des fruits en les confrontant à un ensemble d’aliments de leur quotidien. Il s’agit de faire ressortir une caractéristique commune aux fruits : ils contiennent des graines.

Déroulement:

Sortie au verger :

C’est l’automne, les pommiers et les poiriers arborent de beaux fruits charnus. C’est l’occasion pour l’enseignant de sortir avec les élèves pour observer la végétation qui les entoure et s’arrêter principalement devant ces arbres fruitiers. Les élèves sont invités à observer, à réagir, à s’exprimer : « quels sont ces arbres ? comment peut-on en être sur ? que savez-vous à leur sujet ? ».

L’enseignant prend des photos du pommier et du poirier en vue de garder une trace pour effectuer un calendrier qui montre leur évolution au fil des saisons. Il invite ensuite les élèves à récolter un ou plusieurs fruits sur ces deux arbres pour les reprendre en classe.

En classe :

En plus des fruits récoltés lors de la balade, l’enseignant apporte un panier contenant une variété d’aliments d’origine végétale (pomme, poire, tomate, raisin, orange, mandarine, kiwi, avocat, mangue, haricot, courgette, pomme de terre, oignon, carotte, poivron, une noix, …) et invite les élèves à les observer, les toucher et les nommer. Puisque notre intention est de construire le concept « fruit » nous ajoutons volontairement dans notre échantillon des non-fruits (oignon, carotte, pomme de terre, …)

Exemple de propos d’élèves : « La pomme est ronde ; la carotte est allongée ; ils n’ont pas tous la même couleur ; il y a une tige ; là c’est la mouche ; moi j’ai déjà mangé des carottes violettes. … »

L’enseignant stimule la discussion en posant des questions aux élèves : « quels sont ceux que tu as déjà mangé ? Ceux que tu ne connais pas ? … » Après avoir observé et nommé les aliments du panier, l’enseignant demande aux élèves :

« Lesquels de ces aliments sont des fruits ? »

En collectif, les élèves déterminent un tri des aliments et argumentent leurs choix. Les aliments sont classés dans deux paniers dont ils définissent les noms. Certains élèves ont nommé les paniers : les fruits et les non-fruits. D’autres parlent de légumes à la place de non fruits.

Remarque : il est important de revenir plus tard sur cet ensemble des non fruits pour le définir

Exemple de propos qui argumentent leurs choix :

  • « Ça je sais que c’est un fruit, parce que les fruits c’est sucré. »
  • « Ça c’est des légumes parce que les légumes c’est pour la soupe. »
Au cahier de sciences
Chaque élève colle la photo du premier tri spontané effectué en classe

 L’enseignant organise un échange collectif pour prendre en compte les idées de chacun et pour apporter certaines précisions et informations importantes. L’enseignant propose d’ouvrir quelques fruits et fait remarquer les graines à l’intérieur.

Il donne également aux élèves la définition du fruit pour leur permettre de vérifier les ensembles réalisés.

« Pour le biologiste, un fruit c’est la partie d’une plante à fleurs qui porte une ou plusieurs graines. »

 « Le terme légume et utilisé dans le langage courant, en cuisine notamment. Mais, en sciences, on n’utilise pas le mot légume, on décrit plutôt à quelle partie de la plante l’aliment correspond : fruit, tige, feuille, racine, …. »